La 52 rafle la 2e position au Défi Starlight

La 52e Ambulance de campagne a raflé la 2e position au ‪#‎DéfiStarlightChallenge‬ à Valcartier. Par la même occasion, elle se distingue comme étant la meilleure équipe formée par des réservistes.

13256127_573957002775252_1455161560902757591_n

Environ 100 participants, dont des militaires appartenant aux 19 unités du 4e Groupe des services de santé (4 Gp SVC S) de l’Ontario, du Québec et des Maritimes, accompagnées par des représentants de l’Armée Britannique et de l’Armée Américaine, ont participé au Défi Starlight qui s’est tenu dans les secteurs d’entraînement de la Base Valcartier, du 13 au 15 mai 2016.

Lors du Défi Starlight, les équipes ont rivalisé dans une foule de domaines dont notamment : les habiletés militaires, les habilités cliniques, le leadership et la condition physique.

Ce défi permettait entre autres d’évaluer la préparation opérationnelle des unités des Services de santé des Forces armées canadiennes et offrait la possibilité d’ajuster et d’améliorer la préparation du personnel de façon progressive afin d’assurer l’excellence du 4e Groupe des services de santé.

Dans le cadre des scénarios, les militaires se sont entraînés dans un environnement d’interopérabilité international, ce qui a permis aux équipes du Royaume-Uni et des Etats-Unis de de se familiariser avec les procédures canadiennes et ainsi être prêts à faire face aux défis qui se présenteront lors de futures opérations.

Était aussi sur place pour observer l’exercice, des employeurs, superviseurs et professionnels des ressources humaines dans le cadre de l’ExécuTrek, un processus qui permet d’avoir un aperçu direct de la qualité de l’entraînement militaire et des avantages qu’ils peuvent en retirer sur le plan des compétences, du travail en général, des aptitudes en gestion, des valeurs, de l’éthique du travail et bien plus.

La compagnie médicale s’entraîne aux soins tactiques

Par l’Adjudant Gilles Bruneau

Les 2 et 3 avril derniers, 32 membres de la Compagnie médicale de la 52e Ambulance de campagne (52 Amb c) ont participé à un entraînement médical qui s’est tenu au Centre de simulation médicale (CSM), à Valcartier. Élaboré pour les adjoints-médicaux (A-Med), cet entrainement d’envergure avait pour but de mettre en pratique les connaissances médicales et de pratiquer les protocoles NQ3 & NQ4.

Plus de 48 scénarios ont été joués durant les deux jours d’entraînement. Des équipes composées de trois A-Med devaient réagir et intervenir dans un environnement de combat tout en mettant en pratique leur connaissance et en appliquant les divers protocoles. Chaque scénario était simulé par un patient fictif et ce dernier était maquillé afin de mettre plus de réalisme au scénario. Merci aux quatre membres du Sherbrooke Hussars et aux trois de la 52 Amb c pour l’excellence de leur talent d’acteurs!

D’une durée de 20 minutes, chaque scénario était sous la supervision d’un instructeur de la 52 Amb. Après le scénario, une discussion de 15 minutes permettait de mettre en lumière les points forts et les lacunes à corriger. J’aimerais souligner l’implication et le dévouement des Sgt Dubois, Sgt Richard-Trifiro, Sgt Tugas, Cplc Paré, Cplc Laumière-Mercier (JP), Cplc Tremblay, Cpl Couture et Cpl Pépin.

Le samedi, nous avons eu la visite de notre commandant, le Lcol Simard et du sergent-major régimentaire, l’Adjuc Dubreuil. Ils ont assisté aux scénarios et ont eu l’opportunité de discuter avec la troupe durant le repas du midi.

Cette fin de semaine d’entrainement fut très appréciée par les participants et couronnée de succès. Merci au Lt Archambault-Giguère pour son coup de main pour la planification et coordination de cet entrainement.

Finalement, je tiens à remercier tout particulièrement le personnel du CSM, MM. Sylvain Patry et Dave Sauvestre qui ont, par leur implication et leurs judicieux conseils, apporté beaucoup de réalisme et de profondeur à notre entrainement. Merci au directeur du CSM, M. Francois Pineault pour sa légendaire collaboration.

UP52!